Comment ça marche ?

MinutiesLes empreintes digitales se forment avant notre naissance et nous accompagnent durant toute notre vie. La structure des sillons particuliers qui parcourent nos doigts est bien différente de celle de la peau qui recouvre les autres parties de notre corps.
Les accidents de la vie ne les altèrent jamais.Ces sillons ne sont pas creusés régulièrement et s’incurvent ou se divisent en deux rameaux ou plus, forment des arches, des figures repérables. Ces caractéristiques repérées par des zones précises ( minutiae ) sont la base des techniques de comparaison et d’identification par les empreintes digitales.

Trois étapes

1.Acquisition et contrôle de qualité
L’acquisition de l’image de l’empreinte se fait par le lecteur via une carte d’acquisition installée dans l’ordinateur.
2.Codification


1. Analyse de l’image, élimination des ‘nuisances’ afin de faciliter la détection des bifurcations et minuties.
2. Le logiciel utilise une image digitalisée binaire pour mettre au point le squelette de l’empreinte&nbsp: noire pour les traits et blanc pour les interstices.
3. Codification des minuties (caractéristiques uniques) à partir de ce squelette et vérification de la validité de ces minuties Il y a ensuite un contrôle de qualité avant la codification.
3.Recherche
Le système compare non pas les images des empreintes mais les minuties lues et stockées.


Développé par la société SenaComputer©.
Copyright © 2007 Logiciels SenaComputer. Tous droits réservés.